Fonds des livres oubliés

Les auteurs sont nombreux à évoquer les bibliothèques oubliées et les volumes aux vies anciennes ou éphémères qui ont fini de festin aux rats ou aux moisissures. Que l’on dévore soi-même les pages de la trilogie de Carlos Ruiz ZafónLe cimetière des livres oubliés” qui s’ouvre sur le plaisant L’ombre du vent, que l’on partage l’intimité d’Alberto Manguel qui raconte à vois basse La bibliothèque, la nuit, ou que l’on découvre chez un bouquiniste une monographie hors édition, comme c’est le cas pour la biographie d’Ysaye de José Quitin que nous partageons dans cette documenta, en PDF océrisé (c’est-à-dire ‘scanné avec reconnaissance de caractères’ : vous pouvez copier-coller le texte de votre choix), les livres, leur conservation ou leur disparition, sont sujets à fantasmes chez les Honnêtes Hommes & Femmes. Nostalgie, fétichisme, intérêt raisonné, collectionite… autant de motifs plus ou moins obscurs de chérir cette chose de papier, porteuse de sens et de mémoire.

La bonne nouvelle est qu’aujourd’hui nous veillons également à exhumer des ouvrages libres de droits aujourd’hui indisponibles et à les dématérialiser pour votre plus grand bonheur… et pour le plus grand malheur des souris. Techniquement, la tâche est simple mais fastidieuse : scanner chaque page de l’ouvrage puis lancer la reconnaissance de caractères qui générera pour vous un fichier PDF dont vous pourrez copier-coller des extraits pertinents avec votre souris. Le résultat est à découvrir ci-dessous :


Les fonds qui manquent le moins…